Mon projet personnel ; votre avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  Losthacker le Mer 24 Jan - 21:47

Wala wala !

Le long des mes nuits blanches (je dors 1 jour sur 3 à peu près), depuis quelques temps, je m'atèle à une sorte de projet, celui d'écrire une sorte de livre d'heroic-fantasy. Je ne sais pas trop ce que ça vaut pour le moment, toujours est-il que j'ai commencé à faire le plan de ce qui serait la base scénaristique, me permettant ensuite de créer une histoire (qui sera un livre donc, peut-être publié ? on peut rêver). J'aimerais donc savoir votre avis le plus critique possible quant au style d'écriture, etc ... Les extraits que je mettrais seront dans l'ordre chronologique, mais résumé. En effet, le livre qui constitue la base scénaristique ne devrait pas avoir de parution mais serait à titre personnel. Il est décliné en 3 avènements, chacun ayant plusieurs Parties, et chaque partie ayant plusieurs chapitres ... C'est assez long, mais le monde est ainsi créé depuis les toutes premières origines, et me permet de constituer l'univers tel que je le souhaite :)


Voici donc mon premier extrait, bonne lecture, j'attends vos avis avec impatience

Avènement Premier,
Chapitre I : Création du Néant, du Temps, et du Sidéral


Au commencement, il n'y avait qu'un espace, sans limite. Un vide sans longueur, profondeur, et largeur.Pas de lumière, ou d'ombre, Rien, ormis cette âcre chose à l'aspect poussiéreux, un semblant de fumée tourbillonant, errant dans ce néant. Elle semble perdue ... cherchant une issue, se tortillant. Mais rien, elle ne trouve pas de sortie. Elle s'allonge alors, jusqu'atteindre une impressionante taille. Mais finalement, elle revient à sa taille originelle ; cette minuscule petite bille. On ne saurrait dire s'il se passa que quelques secondes, ou des millénaires, n'ayant pas la notion de temps dans cet espace, mais se produisit alors un phénomène surprenant. De la petite bille, d'apparence si robuste, avoisinnant la résistance du diamant, jaillit soudainement une folle énergie. Là, ce fut alors la scène du spectacle, une naissance, le meublement de ce vide. La sphère éclata liitéralement.

Du bruit sourd, témoin de l'éclatement, s'ensuit une vibration extraordinnaire. Ce fut alors le commencement d'une ère nouvelle. La bille, si minuscule, rejetta alors des volutes des fumées, dans des explosions de lumières éblouissantes, éclairant ça et là des grains de poussières, formant peu à peu des pierres, puis des rochers, puis des montagnes. Au final, cinq montagnes flottèrent dans le vide, mais plus la moindretrace de la sphère de diamant, dès lors remplacée par un curieux orifice lumineux. Les montagnes entourèrent machinalement cette faille, qui fut l'apogée d'un autre phénomène. Cinq rayons de lumière pure furent rejetés depuis la faille scintillante, précédés d'une onde de choc impressionante. Chacun de ces rayons se réfugièrent respectivement dans une des cinq montagnes, l'affublant d'une étrange aura lumineuse. Les amas rocheux semblèrent alors se mouvoir, se déplacer, déplacer leurs rochers, faisant office de membres, et adoptèrent une forme humanoïde.

Deux jambes lourdes, aux pieds absents, deux longs bras, arborant chacun trois excroissance servant de doigts. Ces jambes, et ces bras, reliés chacun à un corps massif, amas de pierre d'une complexe symétrie, et arborant un semblant de tête en son haut, avec deux creux en son centre. Puis, chaque aura lumineuse qui recouvraient chaqune des cinq montagnes, devenus géants de pierres, parcourèrent alors le nouveau corps, gravant d'étranges signes, des runes complexe, arborant sûrement une histoire bien plus ancienne que celle-ci. Puis, elles paufinèrent aussi les finitions de ces titans, leurs taillant des formes plus robustes et saillantes, ajoutant des articulations, et encore quelques symboles runiques de ci et de là. Finalement, l'aura, ayant achevé son travail, se réfugia dans les deux orifices frontaux, devenus ce qui semblaient être des yeux, de son titan respectif. Après quelques instant, une étincelle , puis une autre, apparurent dans les yeux de chaque titan. Ils bougèrent. Se levèrent. Se regardèrent. Ils étaient vivant. Il n'y avait que le vide, au départ, et il fut peuplé par cinq titans de pierre. Et ce, en quelques secondes seulement. Les Nébilims étaient nés.

Ils arboraient à présent chacun leur glyphes qui parcouraient leurs corps, étant au fur et à mesure parcouru de lumière. Cette "discussion" semblait durer très longtemps. Ils étaient lents, dans leur mouvements, peut-être un signe qu'ils avaient encore à apprendre. Tous tourbillonant dans le vide, ils continuaient leurs discours muets, chacun étant parcouru de lumière à certains endroits, montrant qu'ils racontaient quelque chose de précis. Mais au bout d'un moment, ils arrêtèrent, se figèrent. A présent, ils ne tournoyaient plus dans le vide, ils avaient trouvé, par ô quel moyen, comment maitriser cette force. Etais-ce seulement possible ? Il semblait pourtant qu'ils en avaient percé le mystère, vu leur stationnement, en surplace. Chaque Nébilim tendit alors les bras en l'air, dans un rituel d'une lenteur affligeante. Puis, une fois les mains à bonne hauteur, articulèrent leurs doigts grossiers, qui rejetèrent alors des étincelles, formant des symboles, flottant dans les air. Ils écrivirent ainsi durant une eternité, chaque symbole rejoignant ainsi les autres, qui tournoyaient à présent autour des cinq Nébilims disposés en cercle. Cela formait un monde ahurissant, chaque signes étant différent ... on pouvait à peine imaginer la complexité de leurs discours !

Puis, ce ne sont plus des étincelles qui jaillirent de l'extrêmité des doigts, mais des rayons de lumière, fixés en un même point, situé au centre des titans de pierre. Au fur et à mesure qu'ils continuaient, ce point commun devint alors une boule gigantesque enflammée, crachant ça et là des flammes, de plus en plus grandes à mesure que la sphère grandissait. Et soudainement, les Nébilims lachèrent prise, et machinalement, frappèrent la boule de feu géante, tous en même temps. Sous le choc, elle éclata, dans un bruit assourdissant, emportant dans son souffle tout les glyphes crées par les géants.

Les flammes fusèrent, ça et là des explosions qui s'ensuivaient d'un bruit tonitruant. Les Nébilims, eux, restaient de marbre, semblant ne se préoccuper guère de ce cataclysme. Le cyclone explosif s'agrandit de plus en plus, générant une incroyable tempête enflammée, larguant d'immenses gerbes enflammées. Finalement, cette véritable super nova disparu subitement, et s'évadait à l'horizon, accompagnée de ses explosions. Bientôt, on ne l'entendaient même plus, et laissa derrière elle une multitude de petits rochers, qui flottaient dans le vide. Les plus proches avaient l'aspect rocailleux, et très légers, et les plus lointains brillaient dans le noir. Parfois, des rochers bougaient. Certains d'une lenteur avoisinnant celle des Nébilims, et d'autres filant à une vitesse impressionante, laissant derrière elles une gerbe lumineuse. En parlant des Nébilims, ils avaient à présent trois éléments mystérieux, à leurs côtés. L'un était un pendule, gigantesque, témoin de la création du Temps. Il allait et venait, et à chaque fois qu'il atteignait sont point le plus bas, il marquait une puissante onde de choc, déplaçant les étoiles avoisinnantes. Les titans, eux, evidemment, n'y prêtaient même pas attention, malgrés la puissance de l'onde. Autre monument étrange, un étrange gyroscope en suspension, tournant dans tout les sens. Parfois, ces anneaux allaient à une vitesse extraordinnaire, si bien qu'il devenait impossible de les voir, et parfois, ils filaient dans une lente monotonie.

Il semblait être le symbole du Sidéral ; l'infini tourbillonant, la création sans limite. Le dernier monument, et des plus imposant, avaient une allure à première vue banale. De loin, on eû dit une simple faille executant des va-et-viens réguliers, sorte de satellite des Nébilims. Mais de plus près, nimporte quel Gladiateur, aussi brave soit-il, aurait fuit à sa vue. Ce n'était pas qu'un simple trou ; il tourbillonait à folle allure, et l'intérieur de la faille ne semblait être qu'un dédale de tunnels étranges, d'aspects incertains, et générants des cataclysmes époustouflants, à faire frémire un troll des cavernes ... pourtant, lorsqu'on regardait la faille de derrière, tout était normal, si bien qu'on ne l'appercevait même plus. Cet étrange trou noir, était le symbole du Néant, la plus grande création des Nébilims. Le néant avait ajouté des dimensions au vide, contrôlant ainsi les aspects de la profondeur, de la largeur, et de la longueur, dans sa toute puissance. A présent, les Nébilims avaient su transformer le vide, en un immense espace vivant de ses étoiles, chronométré par le temps, acceléré, ou ralentis, par le Sidéral, et dimensionné par le Néant. Mais l'oeuvre de ces titans n'étaient qu'à leur apogée, car ils allaient découvrir quelque chose de bien plus grand à présent ...
avatar
Losthacker
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3586
Age : 30
Localisation : Dalaran
Date d'inscription : 01/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  Aenaryon le Mer 24 Jan - 23:47

Tu as un style et une creativité remarquables, on sent bien là que c'est ton univers et qu'il est à nulle autre pareil ...

C'est toujours etrange ces creations comme ça formées à partir de rien...


Si comme tu le dis ce ne sont là que résumés, alors je trouve que tu as du potentiel et que si tu le desires et continues sur cette voie, tu pourras prétendre à une publication
thumleft

_________________
avatar
Aenaryon
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 916
Age : 28
Localisation : Près de Douai et en dessous de Lille (Nord 59)
Date d'inscription : 21/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  Insanearium le Jeu 25 Jan - 1:45

J'aime vraiment le style... rien a reprocher.
avatar
Insanearium
Guerrier [ Lvl 2 ]
Guerrier [ Lvl 2 ]

Nombre de messages : 548
Age : 29
Localisation : Somewere in my mind
Date d'inscription : 20/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://insanearium.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  kokuho le Ven 27 Juil - 20:37

Certains vont espérer en voyant un nouveau message dans ce topic, le retour de notre bon Lost, mais non, ce n'est que moi...

Voilà, je pense qu'ayant peu de chance de revoir notre bien-aimé fondateur, afin de faire un peu de place, nous devrions retirer les deux sujets de ces anciens projets du titre de post-it...
(les "backer" quoi :/)

je sais que c'set pas cool, mais si on a même pas de nouvelles de Lost, pourquoi continuer à garder ces deux sujets décoratifs ?

J'appele au vote. ^^

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  Sacrai le Ven 27 Juil - 22:07

Personnelement, je vote pour qu'il y ait un grand grand menage de printemps sur le fofo.

A la grande rigueur, si ça vous tient a coeur, on peut déplacer tout les sujets dans un endroit que seul les admins et/ou les modos peuvent avoir accès pour garder un nombre de message important.

(EDIT Kokuho : Ca existe déjà ca :p
Je mettrais une annonce ce soir quant à la sauvegarde des éventuels projets.)

_________________
signature
avatar
Sacrai
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1030
Age : 27
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon projet personnel ; votre avis ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum