Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Dim 3 Mai - 1:02

J'ai fait part plus d'une fois sur le forum d'une idée de projet.
Vous allez en savoir plus, enfin :)

Par contre je dois vous signaler diverses choses.
La première est que ce que vous allez lire là n'est qu'une très large ébauche du background que je suis en train de mettre en place.

A l'heure actuelle je n'ai encore que de trop maigres idées de scénario.
Pas par manque d'imagination, mais par manque de temps pour y penser étant donné que je réfléchis surtout sur l'évolution backgroundesque de l'histoire.
De ce fait, le Background n'étant pas encore terminé, aucun scénario n'est encore envisageable.

Je préfèrerai également que l'on ne me donne pas trop d'idées pour le moment puisque je suis encore en plein travail dessus.

Ceci n'est donc que pour montrer un peu l'étendue de ce que j'imagine.
Bien entendu, si je préfère refuser en bloc les idées, cela ne doit pas vous empêcher de me donner vos premières réactions sur ce petit monde que j'imagine :)

Point de vue scénar', je pense que je vais faire ça en 3 scénarios convergents ou a multiples convergences puis divergences.
Donc trois débuts (oui, trois) qui pourraient se recouper plus d'une fois mais qui ne se rejoindraient que vers la fin si pas la toute fin du jeu.

Je pense avoir terminé avec mes avertissements.
Par contre pitié, ne relevez pas les fautes d'orthographes ou de grammaire.
Il y en a sans doute beaucoup, c'est du au fait que je tape en étant fatigué.
Que voulez vous... Vous avez la droit à une version 0.00.00.00.00.01 de ce que je prépare, soyez donc un peu indulgent :p

Finalement, je tiens à dire que malgré ma motivation, je ne sais pas si je le continuerai en projet.
Au final, je préfère de loin raconter des histoires Wink

Titre : A définir.
Idées de titre : DarkSun/DarkEarth/EverNight (...) ? Toutes des idées en l'air bien entendu, le titre ne ressemblera sans doute pas à ça au final :p
N'hésitez pas à me donner des idées de titre par contre, même si j'attendrai peut-être de faire une ébauche de scénario avant de fixer ce petit détail ^^'

Mise en place du décor :
Koku a écrit:Nous sommes dans un monde ou les bienfaits du soleil commencent à s'oublier tandis que nous parlons de plus en plus des méfaits du soleil.

Les UV causent des cancers de la peau
Le soleil provoque des sécheresse dans le monde.
Le soleil provoque des brûlures de la peau.
Nous en arrivons à critiquer le soleil.
Il fait trop clair, il fait trop chaud !
Le soleil n'est plus bénéfique, il est nocif !
Le soleil n'est plus source de vie, il en devient mortel !

C'était là, l'accusation de trop.
Le ciel pourtant dégagé commença à s'assombrir.
Une éclipse ? Non pas vraiment.
Le soleil s'assombrit de lui même jusqu'à ne plus créer la moindre lumière, même plus le moindre photon.
Le phénomène créa d'abord l'étonnement d'où naquit la curiosité, mais il ne fallut pas plus d'une heure pour que cette curiosité laisse la place à l'effroi et à la panique.

Mais le manque de lumière n'était que le coté visible de la face avant de l'Iceberg.
Privée de lumière, les plantes ne créerent plus d'oxygène et rejettèrent en permanence du CO².
Les villages en forêts furent les premiers à devenir des villages fantômes.
les années défilèrent, laissant leur places à des décennies, à des siècles.

L'humanité mise à mal par ce simple évenement avait trouvé refuge près des océans.
Les terres intérieures totalement abandonnées étaient peu à peu reconquises par la nature.
Les prairies devenant forêt mortelles puis jungles ténèbreuses.
Les animaux furent les premiers à évoluer.
Les loups refirent leur apparition en moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, puis peu à peu ce sont toutes les créatures nocturnes qui devinrent plus sauvages, plus féroces, plus dangereuses et devinrent les prédateurs du genre humain.
Les plantes devenant toxiques, les animaux herbivores se firent de plus en plus rare et les dernières espèces survivantes étaient domestiquées et soignées par les hommes. Les hommes qui étaient à présent en guerre contre la nature, cela peut paraître drôle de prime abord, mais la chasse à la carotte en elle même était devenue extrêment dangereuse.
En effet, en 5 ou 6 siècles, la nature rebelle montra ce qu'était réellement le sens de la vie et montra qu'elle pouvait être douée de pensées et de réflexions.
La croissance exacerbée développée de par la haine envers les Hommes devenait plus dangereuse au fil des décennies.
Il n'était pas rare de voir des plantes énormes apparaître en pleine ville, d'étruisant le sol et les murs alentours, faisant d'énormes dégâts tant par sa force destructrice que de par sa toxicité élevée.

L'homme était donc face à un cruel dilemne.
Il avait besoin de la nature pour pouvoir se nourrir et vivre, mais cette même nature avait acquise une force égale si pas supérieur, et malgré les armes tranchantes ou non et autres tronçonneuses dernier modèle, face à la nature, tout cela était aussi éfficaces que les lances face aux mammouth du début de l'histoire humaine.

Les hommes étaient constamment repoussés vers la mer, comme si la nature voulaient les faire passer par dessus bord.
Quand les hommes ne se battaient pas pour repousser les assauts et autres tentatives d'invasion des plantes en tout genre, c'était des hordes d'animaux sauvages de toutes sortes et de toutes tailles qu'ils devaient combattre. (Apparition de dragons ?)

Les nations les plus puissantes et les plus riches ne purent même pas rivaliser plus de quelques années face à cela et tentèrent de coloniser les Océans.
Certains pays trouvant refuge sur les flots en construisant de véritables pays flottants, d'autres plus riches au fond des mers.
Mais les habitants des profondeurs, bien tranquilles depuis des millénaires ne se laissèrent pas envahir.
Ainsi, les villes côtières n'étaient pas les seuls en difficultés.
Les villes sur la surface de l'eau subissaient les attaquent répetées des prédateurs marins eux aussi surdéveloppés par la situation.
Au fil des siècles d'ailleurs, le "monstre du loch ness" apparu ne pas être qu'une légende pour attirer les touristes.
Des villes entières furent détruites par ce monstre. CE monstre ? Il serait plus judicieux d'utiliser le pluriel car il y en avaient plusieurs et même de plus en plus, devenant ainsi le plus grand fléau de l'espèce humaine de la surface des mers.

Les villes sous-marines aussi avaient leur lots de problèmes.
En effet, les créatures des profondeurs étaient au moins toute aussi féroces et dangereuse.
Une ville entière disparu en moins d'un instant dû à l'attaque d'un calmar géant suffisamment grand que pour faire passer les rêves démesurés de Jules Vernes pour des petites ambitions de petit enfant.
Il fallut encore de très nombreux siècles pour que les hommes, dont le nombre avait chuté vertigineusement puisse trouver les bonnes manières de se défendre. Cela passa d'ailleurs par une modification génétique natuelle également.

Ainsi les humains terrestres étaient redevenus plus sauvages et étaient devenus de véritables machines de guerres.
Tout en muscles, les doigts ne se terminant plus par des ongles mais par des griffes acérées, leurs corps ayant besoin de moins d'oxygène pour fonctionner.
Leur peau devint grisâtre tandis que leurs yeux noirs à la pupille d'un jaune d'or leur permettaient de plus facilement se cacher pour chasser.
Il s'étaient adaptés pour pouvoir combattre la nature, mêlant une physionomie barbare a une technologie avancée.

Les humains ayant fuits sous la mer acquérirent des mains et des pieds palmés et avaient acquis la possibilité encore difficile de respirer sous l'eau.
Cela leur permettaient de sortir facilement réparer les dégâts subits par leur dôme protecteur et une possbilité de nager relativement vite pour tenter de fuir leurs prédateurs, ce qui n'était pas chose facile et la plupart des sorties se caractérisaient par la disparition d'un quart a une moitié de chaque groupe.

D'étranges rumeurs circulaient également quant à l'existence d'êtres volants non sauvages.
Sans doute des hommes ayant trouvés refuge dans les montagnes il y a de ça plus de mille ans maintenant, lorsque le soleil cessa soudainement de briller.
Mais cela n'a encore pu se vérifier.

Finalement les Hommes les plus proches de leurs ancêtres étaient encore ceux vivants à la surface de l'eau.
Ils vivèrent avec la nature, se nourrissant principalement de poisson.
Leur sagesse était reconnue par tous les peuples mais ils étaient difficile à trouver, leurs villes flottantes naviguants au gré du vent et le fait de rester constamment en plein air leur donna une peau blanche et étincelante comme l'éclat de la lune depuis bien trop longtemps disparue elle aussi.
Les légendes parlant d'un ancien astre céleste illuminant la terre n'étaient plus présentes que parmis eux et lorsqu'ils n'étaient pas occupés à se défendre de leurs prédateurs, ils cherchaient le moyen de faire revenir la lumière autrement que par l'électricité.
[D'un point de vue Background nous pourrions peut etre même imaginer un début de pâle maîtrise magique]

Voila.
Je dois encore définir maintenant l'Histoire même de mon ptit monde depuis la disparition solaire jusqu'à euh... on va dire 1000 ans après.
Aussi bien le planning des déportations, les mouvements continentaux et toute l'évolution politique. Un gros travail qui me demandera un peu de temps :)

Si des personnes sérieuses et motivées sont intéressées pour prendre les rennes d'un tel projet au niveau making, je demande seulement d'être tenus au courant des évolutions et d'avoir la place de scénariste en chef, ce qui me semble normal encore :p

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Hwood le Dim 3 Mai - 1:49

Très intéressant pour une première partie. Je revois un peu des Mangas à chaque ligne que j'ai peux lire.
Origine et La Princesse des étoiles principalement.

Il n'y a là aucune base simple, juste une idée fictif de la possible évolution futur des organismes de type Eukarytoa.

La description de la mutation génétique des hommes est assez troublante tant ton imagination à été loin pour exprimer cette idée enfouis dans tes pensées.
Une possible mutation d'un tel homme d'ici quelques années ?

Il y a des irrégularités bien entendus. Le Principe de la photosynthèse est là mais sans lumière, les plantes meurent (Plus aucune production d'air, étouffement, destruction des cellules etc...). Il faudrait peut être développer et enrichir cette partie et définir une race de plante qui a soudainement muté pour donner naissance à un nouveau organisme qui est apte à vivre sans air.
Il y aussi la chaleur, si notre étoile ne brille plus, la température au niveau de la croûte terrestre serait fortement refroidis pour atteindre un zéro absolus si ce n'est pas plus !

Notre Soleil est une Naine Jaune qui surviendra dans 5-8 Milliard D'année, une Naine Blanche qui entre ces deux états sera une Géante Rouge.
Lors de cette état il y aura des réactions de fusion d'Helium, le noyau se contracte, les couches externe gonflent, refroidissent et rougissent qui pour finir, seront expulsés pour former une Naine Blanche Dont la lumière sera a peu de chose près identique à celle de la Lune.
S'en suit après l'état de Naine Blanche, l'état de Naine Noire où, à partis de là, elle ne brille absolument plus.

Mais après tout, il n'y a là que de l'imagination, je voudrais seulement savoir ce que ton imagination aura prévus pour avoir un peu de lumière dans un monde privé de cette source ? Ou même de Chaleur ? Wink
Il fera froid, très froid, même si notre étoile advient une Naine Blanche.

Tu as un bon scénario, un bon début, je pense que tu devrais renforcer d'avantage le côté fictif de ton scénario de manière à créer un monde bien à toi.
Je fais une minute de culture rapide pour te dire simplement, que tu n'as pas besoin de faire comme cette aspect de réaliter mais il faut trouver des idées encore plus enrichie pour expliquer cette mutation soudaine et rapide, la façon dont ces êtres ont peux vivre dans une pénombre total, comme ils sont peux vivre dans un désert glacial, comment les plantes elle même ont pu vivre ?

En fait, tu as deux parts distinctes dans ton scénario qui ne sont pas en corrélation.

Il y a une part fictif pure de tes idées à toi et le côté réel définis part des hommes sur des milliers d'années.
C'est tangible par conséquent.

Je ne fais que là, t'aider au mieux pour ton scénario que je trouve fort intéressant pour un début Kok.
Tu devrais renforcer le côté fictif Wink
avatar
Hwood
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1738
Age : 216
Date d'inscription : 24/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Dim 3 Mai - 2:10

Bon, pleins de choses :p

Pour les titres que tu donnes... ça me dit vraiment rien xD
Pas même une source de réminiscence de déjà vu ^^'
C'est que de moi :p

Concernant les plantes, comme dit sur msn :
Sans lumière une plante peut vivre.
Avec la lumière, grâce à la photosynthèse, elle transforme le CO² en O².
Sans la lumière c'est le contraire, l'O² est transformé en CO²
Donc sans lumière les plante seraient plus en train de s'intoxiquer.

Donc bien évidemment que les plantes vont muter.
A peu près tout va muter.

Concernant un monde sans air, il se trouve que les Océans représentent 50% de la réserve d'oxygène mondial, donc de l'air il y en aura, d'ou le fait que je renvoie les hommes à la mer sans bouée :p

Jusque là en somme il n'y a rien de vraiment fictif.
La seule donnée fictive que j'introduis, c'est le soleil qui nous prive de lumière. Je n'ai pas dit que le soleil avait disparu ou n'existait plus ni encore moins qu'il ne produisait plus de chaleur.
Il ne faut pas chercher plus loin, c'est le coté 1000% fictif.
Le soleil est là, nous abreuve de chaleur, mais nous prive de sa lumière ^_^
Il n'y a donc rien à comprendre la dedans que ce qui est dit :p

Donc en gros, je pars d'un élément tellement fictif qu'il n'est pas possible de comprendre rationnellement, et à partir de là, je laisse mon imagination imaginer l'évolution du monde :)

Mais bon, la c'est pas le bloc que je vais tailler que je vous ai montré hein.
C'est la montagne d'où nous tirerons le bloc que je vais tailler que je vous montre Gaaagnérflurgnr

A vous d'imaginer de votre coté et de voir si ça correspondrait à ce que j'ai imaginé :)

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Hatfun le Dim 3 Mai - 2:47

Oula, c'est un background bien travaillé !
Si tu veux juste "raconter les histoires", tu n'as qu'à devenir écrivain de Fantasy :p Comme ça, tu n'es pas contraint de penser à faire le portage vers RPGMaker, et tu laisses libre cours à ton imagination, vu que c'est ce que tu aimes :)

Sinon comme titre ? hmm "Hélios" (peut-être pas assez original...) ou alors si on veut faire dans le jeu de mot : "HELLios".
avatar
Hatfun
Combattant [ Lvl 1 ]
Combattant [ Lvl 1 ]

Nombre de messages : 152
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Dim 3 Mai - 2:55

HELLIos...
Voila qui me plaît comme idée Very Happy

Mais bon, je songerai plus à un titre quand j'aurai une ébauche de scénario.
Parce que bon, on peut imaginer deux types différents.
1 Le/Les héros partent en quête de retrouver la lumière solaire (avec tous les désagréments que cela apportera)
2 Le/Les héros doivent faire face à une menace quelconque dans ce monde tel qu'il est.

Plus j'y pense, plus d'opterai pour la 2e possibilité.
Maintenant, on regardant les premiers jets de titres c'est sur qu'on n'y penserait pas facilement, mais les titres basaient simplement ma première idée de base ^^

Mais j'aime quand même bien Hellios :)
Je retiens :)

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Valerien le Ven 15 Mai - 18:19

Euh, la personnification du soleil est assez sympathique. Après, pour un humain, tu lui donnes une conscience. Et le problème à partir de ça, c'est qu'une partie de l'humanité va sacraliser ce soleil aux pouvoirs divins.

De plus, dans la religion shintoïste notamment, le soleil possède déjà une identité divine : il s'agit d'un kami ancêtre des empereurs du Japon (Il s'agit du personnage principal d'Okami, Amaterasu).
Dans de nombreuses cultures, il est symbole de vie/force etc. mais aussi incarné par un Dieu (Apollon pour les grecs, Ra chez les égyptiens, le créateur de vie). Chez les romains, Jupiter est le maître des Dieux, mais aussi celui du ciel (ton ciel possède aussi une volonté).

Ainsi, pour que ton jeu soit crédible, il est à mon avis inévitable que l'un des plus grands dangers soit la sacralisation (qui est d'ailleurs moyennement compatible avec l'individualisme né à la période de l'humanisme).

La Terre reçoit de la chaleur à priori par les rayons cosmiques du soleil, et ses radiations filtrées par les couches successives de l'atmosphère.
Une partie de son rayonnement est réfléchi tandis que le reste est absorbé par la Terre puis ressort sous la forme d'un rayonnement infrarouge.

Ces ondes n'appartenant pas forcément au spectre visible, il est possible d'imaginer que le soleil n'émette plus sur une longueur d'onde allant de 400 à 800 um (je suis plus sûr que ce soit ça). Mais bon, l'étoile au sens physique du terme ne peut arrêter d'émettre de l'énergie qu'après sa mort.

(note : c'était pour clarifier un peu mes propres idées)

Même si le point du soleil est fictif, il faut garder une certaine crédibilité. Ca fait toujours des points à garder en tête. Tu devrais réfléchir tout de même au comment de l'arrêt de son émission de lumière.

Et pour enfin faire une critique en rapport direct avec ce que tu as écrit : les UVs ne sont pas visibles. Et ils provoquent les brûlures de la peau (en tout cas c'est grâce à eux que l'on bronze).
Les sècheresses proviennent de la chaleur. Ainsi, ce qui me chiffonne, c'est que ton soleil cherche à "travailler" toujours pour les humains, mais qu'il leur enlève seulement la lumière ?

Une chose plus logique pour une divinité, serait de la voir se retirer, stopper son activité, éventuellement punir d'une manière ou d'une autre les êtres, mais en disparaissant de leur vie, et ce de manière définitive.

Après, c'est toujours pareil, la nature ne peut subsister dans le froid.

Etc. etc.
avatar
Valerien
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 246
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Sam 16 Mai - 0:12

Je vais t'avouer qu'au moment ou les idées me sont venues, je ne savais pas encore trop si j'allais mettre en place une cause naturelle ou divine.
Pour le moment peu m'importe en fait.
Je compte d'abord développer la suite du background et c'est seulement une fois que je penserai à m'attaquer au scénario en lui même que je définirai si je déifie le soleil ou non.


Comme je l'ai indiqué, je compte prendre un univers connu, y ajouter une dose de fiction totale.
Ici le soleil présent qui n'illumine plus.
Ca va pas chercher plus loin.
Je ne vois pas pourquoi tenter de faire le plus réaliste possible lorsque l'on parle de fiction.
Juste un monde, sans lumière solaire :]
A partir de là, le tout sera de développer la suite de la manière la plus réaliste possible... d'un point de vue nature terrestre et humanité telle qu'elle est actuellement :]

Le coté nature est plus ou moins expliqué dans les grande lignes.
Coté humanitaire, il n'est nullement question d'un danger lié à une sacralisation.
Dans un monde actuel, après la panique et les morts commenceront les guerres territoriales, inutile de le nier, la nature politique en est ainsi, si le peuple est en danger à cause d'un problème territoriale, agrandir ce territoire devient une nécéssité.
Sauf que là nous ne parlons pas d'agrandissement mais d'invasion pour le bien être du peuple, toujours au détriment des autres.

Et la je ne parle que d'un avenir proche.

L'on pourrait parler de danger lié a une sacralisation du soleil si nous parlions d'une époque plus moyen-âgeuse ou la religion avait une importance majoritaire, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

De plus siècles après siècles, générations après générations, adaptation naturelle forcée, le soleil ne sera plus qu'une vieille légende.
Si nous parlons de la Vouivre, monstre-dragon dont le front était serti d'un énorme Rubis. De nombreux aventuriers tentèrent de la lui prendre, mais tous finirent pétrifiés.
Qui peut me dire d'où vient cette légende ?
De France en fait, légende qui trouverait cette source dans les années 1100 me semble-t-il.
Aujourd'hui ce monstre est presque totalement oublié et personne ne pourrait dire d'où il vient. Peut etre des contes pour effrayer les aventuriers ?
Je veux vraiment qu'à terme, le soleil devienne un peu comme une Vouivre.
Oublié de la plupart des gens. A-t-il réellement existé ailleurs que dans l'imagination des gens ? Cette histoire d'astre n'est-elle pas finalement qu'une vaste fumisterie de l'époque ?

A partir de ce point de vue, une explication rationnelle est-elle réellement nécessaire ? A-t-on réellement besoin de plus que le fait que le soleil ne produise plus de lumière (visible ?) mais toujours sa chaleur et qu'aucun moyen de rétablissement de la lumière n'est possible ?

Je veux surtout imaginer une situation impossible qui aurait des répercussions extrêmes.

Après, quitte à me répéter, ça peut être un dieu vexé, une cause naturelle, un savant fou qui aurait trouvé un moyen de dévier la lumière et qui n'aurait pu arrêter son expérience, un démon qui aurait volé cette-dite lumière, un hurluberlu qui aurait fait la danse de la nuit éternelle au beau milieu de la nuit en dansant tout nu enroulé dans du jambon autour de 12 statuettes...

Ca pourrait être n'importe quoi et les idées ne manquent pas.
Après, si je commence à imaginer un coté divin/démoniaque, il faut essayer de penser à un niveau non humain.
pour un être immortel, un millénaire ne correspond pas à grand chose.
pour l'ordre naturel des choses, c'est pareil.

Il faut à la fois imaginer le coté temporel excessivement long d'un point de vue de vies courtes mais assez court d'un point de vue de vies éternelles.
Etendez l'horizon de votre imagination que diable, réapprenez à rêver, ça fait pas de mal :)

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Valerien le Sam 16 Mai - 14:44

Je vois mieux ce à quoi tu veux aboutir, et attends avec impatience la suite.

Oublié de la plupart des gens. A-t-il réellement existé ailleurs que dans l'imagination des gens ? Cette histoire d'astre n'est-elle pas finalement qu'une vaste fumisterie de l'époque ?

Vu que tes humains réussissent à créer des villes flottantes et/ou sous-marines, ils possèdent des moyens technologiques tout de même conséquents. Ils conservent aussi l'électricité, comme l'indique ton récit. Ainsi, le soleil aurait du mal à devenir une légende, sinon dans un monde détruit (à la manière de fallout). Il restera toujours des traces, archives scientifiques ou autre (pour faire simple).

Ah, et si je critique ainsi, avec un certain acharnement, c'est parce que ton travail me plait vraiment Wink.
avatar
Valerien
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 246
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Sam 16 Mai - 14:56

Ha oui, il y a une certaine technologie, surtout après au moins une dizaine de siècle :p

Par contre un maintient de l'électricité je ne suis pas certain.

Pour la ville sous marine, avec a conduction trop facile d'électricité, c'est ptet pas une bonne idée :p

Et pour les villages côtiers, avec les attaques naturelles, c'est pas facile de tenir en place.

Concernant les villes flottantes, les terrains sont moins stables, entre les diverses créatures marines et les tempêtes en tout genre.
Peut etre plus une énergie basée sur la force du vent, mais sans passer par l'électricité.

Je dois encore y réfléchir.
Après tout, j'ai plus d'un millénaire pour imaginer une alternative Wink

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Eolch le Sam 6 Juin - 0:49

Idée très intéressante ma foi!
Les océans sont les principales réserves d'oxygène de la planète, mais c'est parce qu'ils contiennent des organismes unicellulaires vivant eux aussi de la photosynthèse.
La lumière est un des ingrédients essentiels à la vie.
Cependant, il y a bien des animaux qui vivent uniquement de la chaleur dans les fosses océaniques, près des... comment on appelle ça déjà? Arf ça me revient plus... Des sources de minéraux et de chaleur...
En gros, la mutation des plantes pour pallier au manque de lumière peut les conduire à employer l'énergie thermique, et le manque de nutriments du sol être pallié par un complément de chair fraiche ^^'
On peut imaginer que les plantes détectent la chaleur et la recherchent sur les êtres vivants dont elles se nourrissent?
De plus, sans lumière, les feuilles deviennent inutiles, on est donc en droit d'imaginer une diminution du feuillage, remplacé par une augmentation des racines (la chaleur peut se trouver en sous sol?) et d'autres appendices, comme des vrilles et autres outils de "chasse"?
Bon mis à part ça...
Tu peux conjuguer les deux bases de scénario pour en obtenir une plus riche... Du genre, une menace pour le monde tel qu'il est, mais le seul espoir semble résider dans les anciennes légendes de lumière du soleil...
Pour ma part je suis plus attirée par ce deuxième scénario, parce qu'il permet de poser la question: faut il bien revenir au monde d'avant, et offrir les moyens aux hommes de faire de ce monde leur possession?
Ce sont les premières idées qui me viennent, et je serais très tentée par une double fin possible, ou alors le choix de ne pas ramener la lumière au final ^^'
avatar
Eolch
Paysan [ Lvl 5 ]
Paysan [ Lvl 5 ]

Nombre de messages : 121
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://eolk.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Sam 6 Juin - 15:00

Tout à fait, la recherche de chaleur pourrait être une évolution à laquelle je n'avais pas spécialement songé :)

Je dois avouer que pour le moment le tout reste en stand-by.
Je planche sur la création d'une communauté manga belge, donc mon projet passe un peu à la trappe ces temps ci ^^'

Pour le fait de faire revenir au final la lumière ou pas etc, ça ferait plus partie du scénario.
Pour le moment c'est uniquement le background qui bouillonne dans ma tête entre deux activités ^^'

Et je terminerais en disant que je ne peux pas fusionner les deux bases de scénario puisque j'ai pas mis de base à la base :p
J'en suis encore seulement à creuser les fondations ^^'

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Eolch le Sam 6 Juin - 16:53

Et oui on peut pas être partout!
Moi par exemple: je suis sur l'ordi alors que je dois finir un dessin animé...
Bon allez j'y retourne!
avatar
Eolch
Paysan [ Lvl 5 ]
Paysan [ Lvl 5 ]

Nombre de messages : 121
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://eolk.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Dim 14 Juin - 22:04

Evolution du projet :]

Déjà je commence à pencher pour un titre simple : Sunless :]
Dites moi si ça vous plaît ou pas :)

Je ne comptais presque plus l'adapter en RPG mais plus en faire une simple histoire pour le fait.

Mais j'ai réalisé il y a peu qu'il y a tout à fait moyen, d'intéresser un public tout en racontant plusieurs histoires se déroulant dans le monde que je suis en train de créer :
Les jeux de rôles sur plateau.

C'est le maître du jeu qui écris l'histoire et les joueurs qui on sont les protagonistes.

Donc pourquoi pas :)

Sinon j'ai pas mal de choses qui se bousculent ces temps ci, ce qui fait que je n'ai pas la possibilité d'avancer dans le background.
Car oui, du fait de ma nouvelle orientation, le Background devient encore plus important pour pouvoir commencer sur quelque chose de solide :)

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Eolch le Lun 15 Juin - 20:45

Ce titre me semble très bon!
Quand à l'idée d'en faire un jeu papier... C'est également une grande entreprise!
J'avais tenté d'adapter un de mes univers de la sorte mais je n'ai jamais poussé l'expérience jusqu'au bout.
En tout cas, c'est passionnant de voir son scénario vécu par de vraies personnes! La difficulté pour moi était du côté des talents de conteur nécessaires ^^'
avatar
Eolch
Paysan [ Lvl 5 ]
Paysan [ Lvl 5 ]

Nombre de messages : 121
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://eolk.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  kokuho le Mar 16 Juin - 2:42

La difficulté pour ma part sera le calibrage correct des monstres à combattre.
J'en ai parlé a des amis qui vont me donner un coup de main aussi.
Demain je reviendrai surement au soir avec de nouvelles choses.

Le truc étant qu'au final un background géant sera créé et à partir de la, je pourrai aussi bien faire évoluer les joueurs dans cet univers (genre "allons fouiller le vieux chateau en ruine à la recherche d'anciens artefacts") ou leur faire vivre un scénario complet avec un but à atteindre...
Ou plusieurs même :]

Que du bonheur donc, mais le plus gros reste à faire :]

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet, ou tout du moins une histoire sans titre encore

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum