N°1 - De l'intérêt de l'école.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Valerien le Dim 7 Juin - 21:18

Si vous avez des questions supplémentaires à proposer pour ce débat, n'hésitez pas à les poster, elles seront ajoutées au débat.

Que pensez-vous du système scolaire français ? Que faudrait-il concrètement changer pour qu'il soit plus performant ? Comment voyez-vous l'apport de l'école (plutôt bon, ou mauvais ?) ? Dans quelle mesure ?


Pour répondre simplement, de manière succincte : ce système possède un inconvénient majeur, qui est de privilégier l'apprentissage de connaissances en masse. En effet, il faut en priorité apprendre des cours par coeur pour espérer des notes correctes. Malgré cela, l'école française n'incite en rien à travailler. C'est pourtant la valeur qui y est le plus mise en avant.
Aussi, un professeur de mathématiques a dit à la classe il y a peu qu'en règle générale, dans notre système, ceux qui ont les meilleures notes réussissent mieux. De toute évidence, dans un système qui ne cherche pas à rendre les élèves curieux, autonomes et auto suffisants, c'est d'abord ceux qui le deviennent par eux-même qui peuvent réussir. En règle générale, ils ont de bonnes notes (il y a des contre-exemples pour tout, soit dit en passant, cf. Einstein). Ce système me paraît donc tout à fait discutable.
Évidemment, il suffirait à mon avis de faire comprendre l'utilité des connaissances aux élèves pour avoir un meilleur taux de réussite au final. Mais pas seulement. Il faudrait aussi éviter que le programme d'histoire soit cantonné à notre pays (ou à l'Europe, pour la géographie), et qu'il s'attache plus au monde en règle générale. Ce point me semble important. De plus, les connaissances scientifiques devraient être plus appliquées, non pas seulement en informatique dans les mathématiques et la physique, mais dans des secteurs tels que la finance, l'aéronautique et j'en passe (ça revient à leur donner une utilité). La France devrait aussi encourager la réussite par soi, plus que par les études (cf. l'american dream, qui prône un « travail utile »). Enfin, l'école devrait encourager le développement personnel.
Pour les problèmes cités ci-dessus, l'apport des cours jusqu'au bac (ne sachant pas exactement à quoi m'attendre après) me semble limité. On nous force à appliquer des méthodes, encore et toujours, sans leur donner un sens. On parle de protocole en physique, SVT. De méthodes de dissertation, commentaire (français), composition (histoire), rédaction (langues), etc.
avatar
Valerien
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 246
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  kokuho le Dim 14 Juin - 21:42

Bah il faut déjà remettre bien en place en effet l'utilité de l'école et la part de responsabilité de chacun.

L'école ne permet que d'apprendre les connaissances de base en effet.
En aucun cas l'école n'est la pour éduquer les enfants ou remplacer les parents.

L'école sert, d'après moi, à apprendre les connaissances de base en effet.
Plus on avance, plus on nous permet de nous spécifier selon nos préférences.
Les études nous permettent d'accéder à la connaissance qui nous permettrait de nous diriger sur la voie qui nous plaît.

Au delà de ça il existe tellement de type d'enseignement qu'ils nous permettent encore et toujours d'accéder à la connaissance nécéssaire que pour pouvoir accéder à la spécialisation qui nous convient le plus.

Maintenant il existera toujours des voies que l'école ne peut reprendre. Ca c'est un fait.
Mais ce n'est pas à l'école à sensibiliser les élèves au travail. C'est à la famille de faire cette part de travail, cela en l'éduquant au mieux.

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Invité le Mer 24 Juin - 21:49

L'école?

... faut y foutre le feu viking !!!

OoOups

Perso je pense que l'éducation devrait plus être basée sur une formation à une autonomie, à un esprit d'initiative, une capacité à innover et un esprit critique plutôt qu'à un apprentissage par coeur bête et méchant et un conformisme idiot.

Mais bon, c'est trop demander apparemment. Et vous connaissez surement cette phrase: "si vous voulez contrôler un peuple, rendez-le idiot"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Invité le Jeu 25 Juin - 21:32

Ha tiens! J'apporte une preuve à conviction!

Je suis appelé à une soirée "Jeunes talents de [mon bahut] 2009!" (à peine orgueilleux et pompeux).

Et yavait un prix, tenez-vous bien, pour ceux qui avaient emprunté le plus de bouquins au CDI (la biblio), et ça allait jusqu'à plus de 50 bouquins en un an... lamentable.
Et le commentaire "Ceux-là au moins, on est sur qu'ils manquent pas de culture générale".

Et parmis ceux-là, yavait un con limite autiste qui se croit plus intelligent que tout le monde.

Je sais pas pour vous, mais quand je veux lire, je pioche dans ma biblio perso, j'achète ou à la limite je vais à la biblio communale. Et c'est pas parce qu'on lit beaucoup qu'on est plus cultivé ou quoique ce soit...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  kokuho le Ven 26 Juin - 1:55

C'est une preuve ou une pièce à conviction, mais pas une preuve à conviction :p

Mais sur ce point de vue la tu n'as pas tort.

Le problème c'est qu'on ne peut pas faire sans savoir, mais savoir ne permet pas forcément de faire.

C'est ptet pour ça que certaines formations ou autres école de type 2 jours en cours - 3 jours sur le terrain commencent à apparaître :)

Le problème c'est que du coup les connaissances sont plus ciblées et donc moins générales :/

Après oui, on peut toujours se cultiver à part de l'école, mais quand on voit que de plus en plus de jeunes détestent lire et n'aiment pas écrire...
Il faudrait peut etre commencer par réussir à rendre le gout à la lecteur aux jeunes.
Et ça ne fonctionnera peut etre pas en imposant un livre de Zola ou autre ni en laissant libre cours à l'imagination.

Ce qu'il faudrait ça serait un plus grande investissement des professeurs. Si le professeur apprend à connaître l'élève, il pourrait lui conseiller un livre qui pourrait lui plaire. Si l'élève doit lire un livre qui lui plaît, il prendra goût à la lecture. Si il y prend gout il lira plus.
Après c'est une question de sensibilisation de l'élève.
Le but ne sera pas de faire apprendre à l'élève de lire des sujets qui ne le passionne pas, le but serait de faire naître d'autres passions chez l'élève afin qu'il diversifie ses centres d'intérêts ainsi que ses cultures générales.

Après alors on pourra parler de spécifications.
C'est sans ça qu'on a des plombiers super-capables mais con comme des balais, ou des garagistes très compétents mais qui sont perdus dès qu'on ne parle plus delco ou carburateur :/

_________________
avatar
kokuho
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 3331
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 03/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Pierre-Alexandre Dutot le Dim 5 Juil - 14:50

Le système est à réformer.


Dernière édition par Pierre-Alexandre Dutot le Sam 19 Mai - 14:00, édité 1 fois
avatar
Pierre-Alexandre Dutot
Paysan [ Lvl 1 ]
Paysan [ Lvl 1 ]

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Sacrai le Ven 10 Juil - 2:27

Une reforme n'est pas forcement meilleure que ce qu'il y a déjà (même si ça devrait être le cas quand même).

Et là, c'est pas une reforme dont on a besoin, mais un remaniement presque total.

Mais de toutes façons, les gens n'aiment pas le changement (ils préfèrent persisté dans un univers mediocre plutot que de prendre un risque à ce que cet univers se dégrade), et dès qu'une initiative sera prise, ça gueulera dans tous les coins.


Et sinon, je suis assez d'accord avec ce qui a été dit plus haut, l'important au début de la scolarité serais d'instaurer une passion ou au moins un interêt plutôt qu'emmagasiné des connaissances tout de suite.

(En plus, celà pourrait peut-etre permettre une spécialisation plus tot, et donc moins d'années d'études.
Mais d'un autre coté, est-ce vraiment bon d'avoir à se spécialisé trop tot...)

_________________
signature
avatar
Sacrai
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1030
Age : 27
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 30/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: N°1 - De l'intérêt de l'école.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum