Article commun - l'utile et plus encore sur le hardware.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article commun - l'utile et plus encore sur le hardware.

Message  Valerien le Dim 7 Juin - 21:41

Ce thread-ci servira à rassembler des informations hardware utiles. Pas d'informations techniques sur le fonctionnement des pipelines et des courbes électriques donc. L'objectif n'est pas non plus de lister les derniers composants sortis, ou de débattre des constructeurs.

Vous êtes tous invités à participer à cet article, ou à proposer du contenu à ajouter. N'hésitez pas à m'envoyer quoique ce soit par MP, ou à me proposer un chapitre à étoffer/créer. Chaque personne participant à cet article sera évidemment citée.

I °) Les Cartes mères.
II °) Les processeurs (CPU).
III °) Les cartes graphiques.
IV °) La RAM.
V °) Les disques durs.
VI °) Le refroidissement.
VII °) Les boîtiers.
VIII °) Lecteurs.
IX °) Les écrans.
X °) Cartes son.
XI °) Divers (claviers, enceintes, tuning pc...)



I °) Les Cartes mères.

1- Qu'est-ce qu'une carte mère ?


La carte mère est à l'ordinateur ce que je suis au monde. Vous ne voyez pas ? Elle contrôle tout, sans vraiment qu'on s'en rende compte, et coordonne chaque partie, tout simplement (comme moi :proud: ).

Ces cartes comportent des ports (slots en anglais) permettant d'y connecter toutes sortes de choses : carte graphique, processeur, RAM...

2- Bien se servir d'une carte mère


On peut y porter un intérêt moindre au premier abord, et pourtant, elle est déterminante en ce qui concerne les capacités de l'ordinateur final. Regardons une description de carte afin de décortiquer les aspects les plus importants :

Socket: Socket 775 <-- Socket que devra avoir le processeur pour entrer correctement dans le port (voir II °) Les processeurs (CPU).)

Northbridge : Intel® P35
Southbridge : Intel® ICH9 <-- Ils déterminent tous deux de manière peu parlante le type de composants acceptés par la carte mère (ceux-ci étant décrits à d'autres endroits). Plus exactement, ce sont des puces de la carte mère.

Bus système : 1333/1066/800 MHz <-- permet au processeur d'accéder au contenu de la mémoire vive. La fréquence d'horloge du bus système limite le débit de transfert (débit de transfert = taille de l'information par unité de temps * fréquence, le tout divisé par 8 * 10^6 pour obtenir le débit en mo/seconde). Globalement, retenez que la fréquence du bus du processeur doit être inférieure ou égale à la fréquence maximale du bus système.

Processeurs supportés : Intel® Core 2 Extreme, Core 2 Quad, Core 2 Duo, Pentium 4 Extreme Edition, Pentium4 <-- liste des types de processeurs supportés, pas nécessairement tous listés (en théorie quand une carte supporte les core2duo, elle supporte les core2quad).

Refroidissement silencieux : Oui, caloducs <-- Bon, vous savez lire tout de même, je ne vais pas vous faire un dessin. "Caloduc" désigne, si je ne me trompe pas, un refroidissement via des matériaux conducteurs de chaleur.


Nombre de connecteurs DDRII : 4 <-- Nombre de ports dans lesquels on peut mettre des barretes de RAM. Le type de mémoire vive est aussi précisé.

Fréquences DDRII supportées : PC8500/6400/5300 <-- Type de RAM supportée (voir IV °) La RAM.)

Double canal : Oui <-- canaux reliant deux à deux les barettes de RAM (dans ce cas, car il y a 4 ports de RAM). L'architecture double canal, lorsque la RAM est placée correctement, permet de doubler la bande passante entre cette dernière et le northbridge (vu plus haut).

ECC/Registered : Non/non <-- possibilité d'utiliser de la RAM à correction d'erreurs (voir IV °) La RAM.) pour plus de précisions).

Capacité DDRII maximum : 8 Go <-- Capacité de mémoire maximale de la carte mère (on pourra donc au maximum utiliser 4 barrettes DDRII de 2 GO). Il faut savoir que les systèmes d'exploitation 32 bits gèrent plus ou moins 3 à 4 go de RAM, même s'il y en a plus sur la carte mère. Pour profiter d'une mémoire vive accrue, il faut passer aux systèmes d'exploitation 64 bits.


Port(s) PCI-Express 16x : 2 (dont un câblé en 4x) <-- ports possédant un bus PCI-Express, actuellement présents sur la plupart des cartes mères du marché. Ici, un port possède 16 connecteurs de ligne et l'autre en possède 4 (respectivement 16x et 4x) par câble (pour connecter des cartes d'un châssis à un autre).

Version PCI-Express prise en charge : 1.0 <-- version du PCI express, à vérifier selon la carte d'extension choisie.

Compatible NVIDIA® SLI™ : Non
Compatible ATI CrossFire™ : Oui <-- SLI et crossfire sont des technologies développées respectivement par Nvidia et ATI permettant d'utiliser deux cartes graphiques sur la carte mère. Le gain de puissance peut être significatif selon le choix des cartes, mais surtout très coûteux (autant à l'achat des cartes qu'en terme d'électricité).

Port(s) PCI-Express 1x : 1 <- port PCIe avec un connecteur de ligne.

Port(s) PCI : 3 <-- nombre de ports permettant de mettre des cartes d'extension dans le PC (cartes son, graphiques, réseau, physique...).

Ports IDE : 1 <-- interface de connexion pour mémoires de masse (connecteur pour lecteur CD/DVD, pour les vieux disques durs aussi).

Vitesse des ports IDE : Ultra-ATA/133 <-- Vous savez lire, non ? Cette vitesse importe relativement peu, étant donné que seront affectés les lecteurs, qui n'ont pas besoin d'une grande vitesse.
Périphériques IDE supportés : 2 <-- Nombre de lecteurs supportées.
Ports S-ATA/II : 5 <-- Nombre de ports Serial-ATA II. Il est le successeur du Parallel-ATA (ou IDE) en terme de transfert de données entre le disque dur et l'ordinateur. Vous pouvez ainsi mettre 5 disques durs dans votre carte mère.
Périphériques S-ATA/II supportés : 5 <-- Je ne sais pas vous, mais je m'en serais presque douté. Nombre de périphériques S-ATA II (ou S-ATA dans sa première version) supportés par la carte mère.

Et là, je fais une petite pose pour vous demander : Vous n'en avez pas marre de lire ce que j'écris (ou plutôt que j'ai écrit) ? Non parce que c'est moi ? Oh vous êtes trop chous :love: !


II °) Les processeurs (CPU).
1- Définition par wikipedia.


Le processeur, (ou CPU, Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement » en français) est le composant essentiel d'un ordinateur qui interprète les instructions et traite les données d'un programme.

La vitesse de traitement d'un processeur est encore parfois exprimée en MIPS (million d'instructions par seconde) ou en Mégaflops (millions de floating-point operations per second) pour la partie virgule flottante, dite FPU (Floating Point Unit). Pourtant, aujourd'hui, les processeurs sont basés sur différentes architectures et techniques de parallélisation des traitements qui ne permettent plus de déterminer simplement leurs performances. Des programmes spécifiques d'évaluation des performances (benchmarks) ont été mis au point pour obtenir des comparatifs des temps d'exécution de programmes réels.

C'est le processeur qui apporte aux ordinateurs leur capacité fondamentale à être programmés, c'est un des composants nécessaires au fonctionnement de tous les types d'ordinateurs, associés aux mémoires primaires et aux dispositifs d'entrée/sortie.

Citation de l'article sur les processeurs, de wikipedia.
Note historique : le microprocesseur a été inventé par Intel en 1971.

2- Composants du processeur.


Sur n'importe quel site d'achat de processeur vous trouverez quelques indications techniques sur celui-ci, qui sont les seules véritablement essentielles pour comprendre quel processeur acheter.
- Le socket : c'est tout simplement le type de socle processeur nécessité pour brancher ce dernier sur la carte mère.
- La mémoire cache : très rapide d'accès, elle contient les informations les plus utilisées par le programme en cours d'exécution, et permet donc d'accélérer l'exécution de celui-ci. Elle coûte très cher par ailleurs. L2 signifie que la mémoire est répartie sur deux niveaux.
- le bus : ce n'est pas celui que vous prenez le matin. ( Laughing blague pourrie) Il transmet les données entre la ram et le processeur (en très gros). Pour connaître la bande passante il suffit de multiplier la fréquence du bus (en mhz) par sa largeur (en bits). Par exemple pour le Q6600 d'Intel ( :proud: ) : 10.66 * 32 = 341.12 mb/s de vitesse théorique = 42.64 mo/s.

(à finir)




IV °) La RAM.
1- Qu'est-ce que la RAM ?


La RAM (Random Access Memory = mémoire à accès aléatoire), aussi appelée mémoire vive, est la mémoire contenant les informations en cours de traitement par le processeur. Elle est rapide d'accès, et ce qu'elle contient n'est pas conservé (note : l'OS permet d'écrire des données sur le disque dur au cas où la mémoire vive ne pourrait contenir toutes les informations nécessaires, dans le cas des programmes 3d par exemple).
La puissance de celle-ci doit être proportionnelle à celle du bus frontal du processeur. Chaque type de ram permet de supporter correctement jusqu'à un certain bus de processeur. Actuellement, on utilise principalement des RAM de type DDR2 SDRAM. Leur prix ne varie pas en fonction de leur puissance, mais de leur demande (la DDR2 PC2-6400 coûte à peu près le même prix que la DDR2 PC2-5300). A ce jour, la dernière RAM en vente au grand public est la DDR3 (plus performante que la DDR2), mais la DDR4 commence à arriver sur le marché des cartes graphiques.

2- Quelle RAM utiliser ?


Le seul facteur limitant la RAM est la carte mère. Regardez la notice de celle-ci pour savoir jusqu'à quelle quantité de RAM elle peut supporter, et quel type de RAM.
Voici quelques types de RAM données avec le bus qu'elles supportent correctement. Il faut savoir qu'il est possible d'avoir une ram qui ne sera pas assez rapide d'accès pour le processeur, mais les capacités de celui-ci seront amoindries.

Les plus répendues :
PC5300 (ou PC2-5300) -> fréquence de 667 mhz, permet de supporter un bus de 1 ghz.
PC6400 (ou PC2-6400) -> fréquence de 800 mhz, permet de supporter un bus de 1.33 ghz.

Il existe aussi une RAM appelée ECC (Error Correction Coding). L'ECC est utilisée sur les serveurs (en tout cas, elle n'est pas très utile sur un pc familial). Ce type de RAM possède des bits de contrôle, permettant de corriger des erreurs internes à la RAM.

3- Les joies du bicanal.


Le bicanal (dual channel), est une architecture particulière de la carte mère reliant deux à deux les barettes de RAM. De son utilisation résulte une bande passante doublée entre la mémoire et le northbridge (voir I °) Les Cartes mères. ).


XI °) Divers (claviers, enceintes, tuning pc...)

- Pilotes informatiques
Les pilotes informatiques (pilote en français, driver en anglais) sont des fichiers permettant à des programmes (principalement votre système d'exploitation (donc windows :yes: )), d'accéder à vos périphériques.

Ils doivent, pour fonctionner correctement, être mis à jour régulièrement.

Voici quelques moyens de les mettre à jour facilement :
Touslesdrivers.com
Grâce à un petit plug-in à installer avec votre navigateur le site obtient les informations sur votre matériel et récupère une liste des drivers disponible. Relativement simple, pratique et rapide ; de plus en français !

Drivermax
Un petit logiciel en anglais qui vous permet de trouver tout les drivers à mettre à jour. Il est simple d'utilisation et assez rapide, et permet aussi de créer un archive avec vos drivers de façon à les réinstaller facilement après un formatage. Seul inconvénient : il n'est disponible qu'en anglais !

Informations fournies par killpatate, alors vous allez me faire le plaisir de le remercier (sinon... il ne sera pas content >_>).

Le meilleur moyen à mon avis de mettre à jour ses drivers est de fouiller sur les sites des constructeurs, car il existe des pilotes génériques créés pour les systèmes d'exploitation, et ne pouvant user des fonctions avancées du matériel (vous pouvez aussi passer par le gestionnaire de périphériques).
avatar
Valerien
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 246
Age : 25
Date d'inscription : 28/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum